PARC ANDRÉ-CORBEIL

Client : Ville de Montréal
Coût du projet : 650 000 $

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’élaboration du projet Montréal Bleu et fait partie prenante de la promenade Gouin entre les 25e et 27e avenues. Les principaux objectifs de conception de ce parc étaient de mettre en valeur son potentiel scénique vers la rivière, de résoudre les problèmes d’érosion des berges, d’aménager des espaces de détente et de pique-nique, d’intégrer harmonieusement un espace de stationnement pour vingt véhicules ainsi que d’organiser les circulations piétonne et cyclable.

Un passage piétonnier a été créé à partir du boulevard Gouin jusqu’à la rivière des Prairies sous le thème « Quai du village ». Situé en bordure de la rivière, l’attrait de ce passage consistait en une placette munie d’anciennes bornes d’amarrage d’embarcations nautiques. Étant la colonne vertébrale de cet aménagement, des accès informels à la rive, à la piste cyclable et au stationnement venaient se greffer au passage piétonnier.